RETOUR À LA LISTE DES QUESTIONS
L'eau de boisson

Comment l’eau devient-elle potable ?

par Julie R.

Partagez

En 2017, 87% des Français étaient pleinement satisfaits du service public de l’eau*, démontrant une grande confiance envers les autorités responsables. Mais savez-vous vraiment comment votre eau devient potable ? Suivez le guide !

La potabilisation de l’eau

Une fois avoir été pompée de sa source et avant d’arriver dans votre robinet, l’eau subit plusieurs traitement afin de la rendre potable, c’est la potabilisation de l’eau. Pour ce faire, l’eau doit donc passer par plusieurs étapes :

  1. Le décanteur : il permet d’enlever les matières en suspension les plus lourdes de l’eau. Des produits floculants et/ou coagulants sont parfois utilisés pour rendre cette tâche plus aisée. Une fois que les solides se sont déposés au fond de l’eau, l’eau est prélevée à la surface et est débarrassée de majeure partie de ses impuretés. Toutes les eaux n’ont pas besoin de ce traitement, notamment celles provenant de nappes phréatiques très profondes.
  2. Le filtre à sable : il permet de retenir les particules en suspension plus fines mais aussi les parasites qui ont passé le décanteur. Il se présente sous la forme de plusieurs couches de sable et fait sortir une eau clarifiée.
  3. La désinfection : toutes les eaux y passent. Que ce soit à l’ozone ou au chlore, l’eau est débarrassée des bactéries et des virus qui peuvent survivre dans l’eau. Seules les plus grandes stations d’épuration utilisent un ozoneur.
  4. Le filtre sur charbon actif en grains : cette étape permet de retenir les substances chimiques ou organiques qui restent dans l’eau, tels les pesticides.
  5. L’ajout de chlore : c’est la dernière étape. Avant de partir vers votre robinet, une quantité infime de chlore est rajoutée afin de garantir une eau potable à l’arrivée.

Une eau potable plus pure ?

Suite à ce traitement, l’eau est enfin propre à la consommation humaine et peut être envoyée dans votre robinet. Elle est ainsi conforme à la réglementation en vigueur et répond aux exigences de l’Agence régionale de santé (ARS). Pour en être sûr, elle passe d’ailleurs de nombreux contrôles. Cependant, ces critères de qualité de l’eau du robinet permettent la présence en faible quantité d’éléments indésirables. La présence d’un osmoseur permet ainsi de supprimer les traces de pesticides, de polluants ou de nitrates de votre eau du robinet, pour une eau plus pure.

* https://www.cieau.com/lobservatoire-de-leau/c-i-eau-infographies/la-satisfaction-des-francais-vis-a-vis-du-service-public-de-leau/

Pourquoi choisir Culligan

Depuis 1936, Culligan c’est : l’expertise, le fiabilité, le service, et la proximité

Notre expertise
CES QUESTIONS PEUVENT AUSSI VOUS INTÉRESSER
L'eau de boisson

Qu’est-ce qu’un robinet osmoseur ?

EN SAVOIR PLUS
L'eau de boisson

Eau dure ou traitée : laquelle faut-il boire ?

EN SAVOIR PLUS
L'eau de boisson

Quels sont les critères d’une eau potable ?

EN SAVOIR PLUS

Contactez votre Expert Culligan

Déjà Client Culligan ?