Entretien de la maison

Comment vérifier et réduire une surconsommation énergétique ?

Si votre facture d’énergie augmente sans raison apparente, il est nécessaire de rapidement en déterminer la ou les causes. Plusieurs signes peuvent alerter, à condition de savoir où chercher. Suivez le guide pour comprendre d’où peut provenir le problème, et découvrir toutes les actions correctives à mettre en place.

À quoi peuvent être dus les écarts de consommation d’électricité ?

Chaque appareil électrique a un niveau de consommation différent. Ce niveau peut être extrêmement variable en fonction de l’utilisation faite de l’appareil. Par conséquent, avant de suspecter un éventuel problème, il convient de commencer par rechercher si votre consommation n’aurait pas simplement évolué. 
Par exemple, saviez-vous qu’augmenter d’un seul petit degré la température de votre chauffage entraîne une hausse d’environ 7 % sur votre facture ? 
L’installation d’un nouvel appareil, tel qu’une console de jeux, un ordinateur, un ventilateur, un aquarium, une cave à vins ou encore des lampes halogènes, peut aussi être à l’origine d’une hausse de la consommation. En effet, ces équipements sont relativement gourmands en électricité !
Enfin, demandez-vous également si vos habitudes de vie n’ont pas changé :  une personne de plus à la maison, l’arrivée d’un bébé…
Si ce premier tour d’horizon ne vous permet pas de mieux comprendre l’origine de votre surconsommation énergétique, c’est qu’il y a peut-être un problème.
 

Comment détecter une surconsommation ?


Un contrôle régulier du compteur et des factures d’électricitépermet d’identifier une éventuelle surconsommation. Aujourd’hui, il est très simple de suivre précisément sa consommation grâce à des applications pour smartphone. Elles sont mises en place gratuitement par les différents fournisseurs d’énergie.

Il peut arriver que la surconsommation électrique provienne d’une fuite de courant, bien que les tableaux modernes soient équipés pour y remédier. De plus, un dysfonctionnement sur le compteur ou une erreur d’attribution sont parfois à l’origine d’une surfacturation. Toutefois, dans la majorité des cas, la surconsommation électrique est due soit à un équipement énergivore, soit à un appareil qui fonctionne mal !
 

Comment éviter les surconsommations énergétiques ?

De multiples petites actions simples peuvent vous permettre de faire baisser votre consommation électrique :

  • Débrancher le plus possible d’appareils électriques lorsqu’ils ne fonctionnent pas. En effet, même non utilisé, un appareil branché consomme du courant ;
  • Utiliser des multiprises avec interrupteur ; 
  • Installer une prise coupe-veille pour la télévision, la box et ses périphériques ;
  • Choisir des adaptateurs à basse consommation ;
  • Limiter l’usage de chauffages soufflants ;
  • Dégivrer le réfrigérateur 3 fois par an ;
  • Favoriser les cycles Éco des appareils électroménagers ;
  • Remplacer les ampoules traditionnelles par des LED ;
  • Opter pour des interrupteurs automatiques ou temporisés ;
  • Éteindre les lampes dans les pièces inoccupées ;
  • Installer de la domotique…

Dernier geste essentiel pour réduire une surconsommation énergétique : procéder au nettoyage et à l’entretien régulier de votre chauffe-eau, ballon d’eau chaude, mais aussi de votre bouilloire, de votre cafetière… En effet, il est important d’entretenir tous les équipements où circule de l’eau chaude et où le tartre peut donc se déposer.

Surconsommation énergie

Pourquoi le tartre est-il une des causes principales de la surconsommation énergétique ?


Ce que l’on appelle le tartre, et qui se présente sous la forme de résidus compacts blanchâtres, est la conséquence visible d’une eau dure, c’est-à-dire chargée en calcaire.

Le calcaire, constitué de carbonate de calcium et de magnésium, est naturellement présent dans l’eau. Si sa teneur est basse, il ne représente aucun risque particulier. En revanche, si sa concentration est trop importante, il peut être la source de multiples désagréments à la maison. Sous l’effet de la chaleur, le calcaire contenu dans une eau dure se transforme en microcristaux de tartre. Ceux-ci vont ensuite se déposer sur les parois des canalisations, dans la tuyauterie et bien sûr, sur les résistantes des appareils électroménagers. Les chaudières, chauffe-eaux et autres dispositifs, vont alors être obligés de consommer davantage d’énergie pour délivrer les mêmes performances. Selon la couche de tartre accumulée dans l’appareil et la dureté de l’eau, cette surconsommation énergétique peut dépasser les 65 % !

Le calcaire étant de surcroit un très bon isolant thermique, une eau dure met plus de temps à monter en température qu’une eau douce. Une simple couche d’un millimètre de tartre sur les résistances d’un appareil, va ainsi suffire à provoquer un gaspillage pouvant aller jusqu’à 16 % d’énergie. 
La dureté de l’eau est donc un facteur essentiel à prendre en compte lorsque l’on recherche les causes d’une surconsommation énergétique. Heureusement, l’eau dure n’est pas une fatalité !
 

Quelle solution pour éviter la surconsommation énergétique due au calcaire ?

La solution la plus performante est l’adoucisseur, seul dispositif aujourd’hui capable de débarrasser l’eau de son calcaire. 
Installé au point d’arriver d’eau principale, il traite l’eau distribuée dans tout le logement. Grâce à sa résine échangeuse d’ions, l’adoucisseur va capter les ions calcium et magnésium, responsables de la formation du calcaire, et les échanger contre d’inoffensifs ions sodium. L’eau délivrée est adoucie, sans calcaire, et ne représente plus aucun risque pour vos installations. Elle préserve durablement vos équipements du tartre et permet d’allonger la durée de vie de vos appareils électroménagers. 
Vous l’aurez compris, l’adoucisseur d’eau est l’allié idéal pour vous protéger de la surconsommation énergétique provoquée par le calcaire.
 

Les adoucisseurs Culligan, des solutions anticalcaires pour tous

Expert dans le traitement de l’eau, Culligan a développé une gamme de trois adoucisseurs de manière à répondre aux besoins de chacun. Vous y retrouverez : 

  • Culligan Avenew : un modèle compact, adapté aux espaces restreints, idéal pour les petits budgets ;
  • Culligan Evolife : un dispositif design et performant pour répondre aux besoins de toute la famille ;
  • Culligan Modernity : un adoucisseur équipé d’une technologie de pointe permettant d’offrir une solution anticalcaire définitive et particulièrement adaptée aux maisons ayant une arrivée d’eau avec une faible pression. 

Depuis plus de 80 ans, Culligan s’occupe chaque jour de la recherche, du développement, de l’installation et de l’entretien des adoucisseurs d’eau. C’est une expertise qui vous garantit une personnalisation de votre appareil en fonction de votre maison, de vos installations ou encore de vos utilisations. Avec Culligan, soyez certains de profiter du meilleur de l’eau !
 

Vous souhaitez découvrir notre gamme d’adoucisseurs d’eau et bénéficier de conseils sur-mesure ? Nos experts sont à votre écoute.

Contactez-les dès à présent !
OFFRE LIMITÉE
En ce moment, 200€ de réduction sur votre adoucisseur d'eau !
Offre valable pour toute demande jusqu'au 31/10/2022
Culligan répond à vos questions !
Besoin d’informations complémentaires, d’un devis personnalisé ? Renseignez vos coordonnées et nos conseillers vous contacterons dans les plus brefs délais.
Culligan Conseils personnalisés

Dans la même catégorie

Voir tous les articles
Analyse de l’eau
Entretien de la maison

Comparatif des différents systèmes qui traitent le calcaire

Culligan vous propose de découvrir et de comparer les différents systèmes anticalcaires du marché. Ainsi, optez pour un dispositif qui vous convient !

Lire l'article
Entretien service Culligan
Entretien de la maison

5 bonnes raisons d’installer un adoucisseur d’eau

Parmi les 1001 bonnes raisons d’installer un adoucisseur d’eau, Culligan vous en dévoile 5. Plongez au cœur de l’eau adoucie et de ses nombreux bienfaits...

Lire l'article