L'eau de boisson

Comment fonctionne la filtration de l'eau au charbon actif ?

Partager cet article :

La filtration au charbon actif est le procédé le plus largement utilisé pour purifier l’eau. Il faut dire que cette matière - que l’on retrouve dans les filtres de la gamme de purificateur d’eau « Intense » de Culligan -, dispose d’une efficacité hors du commun. Gros plan sur un système de filtration naturelle et redoutable pour les polluants !

Qu’est-ce que le charbon actif ?

Le charbon actif, ou charbon végétal, est une matière fabriquée à partir de bois ou de matières organiques que l’on va carboniser. Des essences comme le chêne, le hêtre, le bouleau, le peuplier, le pin ou encore le saule et le tilleul sont particulièrement appréciés pour fabriquer du charbon actif.
Le bambou, les noyaux d’olives, les écorces de noix de coco et autres sources végétales similaires produisent également un charbon actif d’excellente qualité.
 

À quoi sert le charbon actif ? 


Le charbon actif compte de multiples applications. C’est un purificateur utilisé depuis plusieurs siècles pour filtrer l’eau, l’air, ainsi que pour ses propriétés médicinales.
Au fil des avancées technologiques, le charbon actif est entré dans la production de systèmes de décontamination tel que les masques à gaz. Il se retrouve également dans les systèmes de filtration, avec la mise au point de filtres à air - que l’on retrouve notamment dans les hottes de nos cuisines -, et à eau, via les systèmes de purification pour obtenir une eau plus pure, débarrassée de ses impuretés et micropolluants.

Comment est fabriqué le charbon actif ? 


Pour produire du charbon actif, il faut commencer par brûler à très haute température le bois ou la matière végétale choisis jusqu’à la calcination. Les alvéoles qui se créent lors de la combustion dans le carbone vont apporter de la porosité à la matière.

La deuxième étape consiste à activer le charbon, soit de façon physique, soit de façon chimique. 
Si le procédé est physique, le charbon est alors carbonisé une deuxième fois et soumit à un choc thermique par courant d’air ou vaporisation d’eau. Cette opération a pour objectif d’augmenter la porosité du charbon en éliminant les éléments résiduels dans les pores, dont les goudrons.

Le procédé chimique, que l’on retrouve plus particulièrement dans le secteur industriel, consiste à utiliser en bain de l’acide phosphorique ou de l’acide chlorhydrique. L’activation chimique est notamment employée pour fabriquer des filtres à air, ainsi que certains produits pharmaceutiques.

Après avoir été activé, le charbon actif dispose des propriétés recherchées. Il est désormais capable d’adsorption (à ne pas confondre avec l’absorption), c’est-à-dire qu’il dispose de la capacité à capturer des molécules très fines - de l’ordre de 0,5 à 50 micromètres-, dans ses pores. Grâce à sa charge électrique légèrement négative, il attire les ions positifs des polluants et agit comme une véritable éponge sur les substances indésirables. Celles-ci restent donc définitivement prisonnières dans les pores du charbon actif.
 

Pourquoi choisir la filtration de l’eau au charbon actif ?

En France, l’eau du robinet est tout à fait potable. Il s’agit même d’un des produits alimentaires parmi les plus contrôlés. D’un point de vue strictement sanitaire, elle est donc considérée comme étant de bonne qualité dans la majorité des régions. 
En revanche, côté saveur et odeur, elle ne fait pas toujours l’unanimité.Il faut dire que l’eau fait un long voyage avant d’arriver jusqu’à nos verres. Tout au long de son périple, elle va se charger en différents éléments, dont divers micropolluants qui, même après traitement, peuvent rester présents en quantités infimes. 
Le traitement de potabilisation, avec notamment l’utilisation du chlore - un désinfectant largement utilisé -, participe aussi à altérer la saveur de l’eau et à lui donner une mauvaise odeur.

La filtration à charbon actif est un procédé qui a largement fait ses preuves. Elle est aujourd’hui très largement utilisée pour rendre à l’eau du robinet l’ensemble de ses qualités gustatives et olfactives ainsi que pour la débarrasser de ses potentielles substances polluantes. C’est sans nul doute une des solutions les plus efficaces !
En effet, le filtre à charbon actif a la particularité d’agir sur la qualité organoleptique de l’eau. Ses propriétés purifiantes agissent ainsi sur la couleur, le goût et l’odeur de l’eau. Grâce à sa nature extrêmement poreuse, il parvient à retenir les polluants, les résidus médicamenteux, les pesticides et les particules microscopiques. Les minéraux naturels sont quant à eux conservés. Une fois l’eau purifiée à l’aide d’un système au charbon actif, vous profitez d’une eau plus pure, plus agréable à boire, exempte d’impuretés et d’éléments indésirables. 
 

Eau hydratation

Culligan : une gamme de purificateurs d’eau haute performance


Spécialiste du traitement de l’eau depuis plus de 80 ans, Culligan réinvente l’eau du robinet grâce à trois purificateurs d’eau, discrets et ultra-performants !

Culligan Access est un filtre sous évier à charbon actif aux dimensions réduites, très efficace. En éliminant le chlore, le mauvais goût et les mauvaises odeurs, il redonne à votre eau du robinet sa vraie saveur, tout en conservant les minéraux naturels. Équipé de la technologie Click & Drink, une simple pression sur le bouton permet d’accéder à une eau filtrée directement depuis votre robinet.

Innovation Culligan, le purificateur Culligan Intense assure un très haut niveau de filtration. Installé sous l’évier de la cuisine, il conjugue discrétion et performance en débarrassant l’eau du chlore, des pesticides et des résidus médicamenteux. Son exceptionnel niveau de filtration contrôlé et certifié par le laboratoire d’analyses Eurofins (agréé par le ministère de la santé), vous garantit une eau plus pure, au goût naturel, idéale pour boire comme pour cuisiner. La technologie Click & Drink vous permet d’obtenir une eau micro-filtrée depuis votre propre robinet à tout moment de la journée, grâce à sa très grande capacité de filtration. 

Le troisième purificateur d’eau de la gamme est un osmoseur baptisé Culligan Premium, équipé de trois niveaux de filtration : 

  • Un filtre à particules 5 microns pour retenir les matières en suspension et les particules ;
  • Un filtre à charbon actif pour éliminer le chlore, les mauvaises odeurs et le mauvais goût, tout en protégeant la membrane d’osmose inverse ;
  • Une osmose inverse retenant les nitrates, les pesticides, les résidus médicamenteux et les métaux lourds.

Avec Culligan Premium, seule la molécule d’eau et quelques minéraux passent ! Vous bénéficiez de la meilleure des eaux, faiblement minéralisée et idéale pour boire et cuisiner. Le système fonctionne également grâce à la technologie Click & Drink.

Pour en savoir plus sur les purificateurs d’eau Culligan, contactez dès maintenant nos experts Culligan.

Être conseillé

Dans la même catégorie


Voir tous les articles
Femme qui boit de l'eau dans une gourde
L'eau de boisson

Comment éliminer les bactéries de l’eau ?

Lire la suite
Plaisir eau osmosée
L'eau de boisson

Un seul purificateur d'eau peut-il servir pour l'ensemble de mon logement ?

Lire la suite
consultation online
L'eau de boisson

Purificateur d’eau, peut-on etre conseille à domicile par un professionnel ?

Lire la suite