Les méfaits du calcaire

Pourquoi est-il déconseillé de boire de l’eau en bouteille ?

Partager cet article :

L’eau, c’est la vie. En effet, elle est indispensable au bon fonctionnement du corps humain qui en contient environ 60 %. De plus, rappelons qu’il est aussi conseillé de boire 1,5 litre d’eau par jour pour garantir la bonne hydratation de l’organisme. Mais consommer l’eau en bouteille plastique n’est pas forcément une bonne option. Entre son impact environnemental, économique et les questions qu’elle soulève en matière de santé, on comprend pourquoi il peut être déconseillé de la boire. 

Le PET pointé du doigt

Lorsque l’on aborde le sujet de la santé, ce n’est pas l’eau minérale elle-même qui est pointée du doigt, mais bien le plastique dont est constitué le contenant. Ce dernier libérerait dans l’eau diverses substances, dont des perturbateurs endocriniens. 

Une étude menée en 2009 par deux chercheurs de l’université Goethe en Allemagne, a ainsi révélé que sur vingt bouteilles d’eau en PET (polyéthylène téréphtalate), douze d’entre elles, renfermaient jusqu’à cinquante fois plus de perturbateurs endocriniens que l’eau du robinet. La vigilance reste de mise sachant que l’effet des perturbateurs endocriniens ne dépend pas de la quantité absorbée et qu’ils peuvent être plus actifs à doses minimales qu’à fortes doses !


En 2018, une nouvelle étude réalisée sur onze marques à travers le monde, mettait en évidence la présence de microparticules de plastique dans 93 % des échantillons testés d’eau en bouteille. Ces microparticules proviendraient du processus d’embouteillage. Bien que suffisamment petites pour être absorbées, on ignore encore leur éventuel impact sur la santé. Néanmoins, elles pourraient être potentiellement toxiques pour le foie, les reins voire le cerveau.

Autre problème lié au PET : sa faible résistance à la chaleur. Le simple fait de laisser une eau en bouteille plastique dans une voiture en plein été, peut suffire à ce que les microparticules plastiques migrent dans l’eau. En effet, le plastique peut se dégrader s’il est soumis à une température supérieure ou égale à 30°C. Encore une fois, la vigilance s’impose !

L’impact écologique de l’eau en bouteille plastique


Il peut être également déconseillé de boire de l’eau en bouteille plastique en raison de son impact écologique, nettement supérieur à celui de l’eau du robinet.
Entre le transport des matières premières, la fabrication des résines plastiques, le moulage, le nettoyage, le remplissage, l’entreposage, la mise en packaging, et l’acheminement vers les surfaces de distribution, la production d’eau en bouteille plastique est extrêmement énergivore. Au final, le bilan est de 10 cl de pétrole pour chaque bouteille d’un litre. Lorsque l’on sait qu’un Français consomme en moyenne 180 bouteilles à usage unique par an et que nous sommes près de 67 millions en France, le coût environnemental est donc très lourd. 

Même si aujourd’hui une grande partie des eaux en bouteille plastique est recyclée, il n’en reste pas moins que l’enfouissement et l’incinération restent des techniques de traitement des déchets très courantes. Rappelons que le plastique enfoui peut mettre jusqu’à 1000 ans pour se décomposer, en libérant dans les sols des produits polluants. L’incinération quant à elle, libère des toxines dans l’air, participant ainsi à sa dégradation. 

L’impact économique de l’eau en bouteille plastique

Selon une étude du Barcelona Institute for Globale Health menée sur la ville de Barcelone, le coût de production de l'eau en bouteille plastique serait 3500 fois plus important que la production d’eau du robinet. Ce chiffre est notamment dû au plastique et à l'énergie nécessaire pour produire l'eau.  A noter, il faudrait également trois fois plus d'eau pour produire une bouteille en plastique qu'elle ne peut en contenir. 
Pour arriver à ces chiffres, les scientifiques ont estimé l'impact environnemental d'un produit sur toute sa durée de vie, de l'extraction des matières premières à son élimination, en passant par sa fabrication, son transport, sa distribution et son utilisation.

En France, même si le prix de l’eau du robinet peut connaître une hausse chaque année, le coût de l’eau au m3 reste très faible, en comparaison de celui de l’eau en bouteille. Avec un prix moyen de l’eau au robinet de 0,003 euros le litre, boire de l’eau domestique reviendrait seulement à un peu plus de 2 euros par an par habitant. De son côté, l’eau en bouteille (eau minérale et de source), avec un prix moyen de 0,50 euros, représente un budget de 270 euros par an et par personne pour une consommation de 1,5 litre par jour. 
 

Les solutions Culligan pour pallier l’eau en bouteille


Au regard des inconvénients de l’eau en bouteille, consommer l’eau du robinet apparaît donc comme une meilleure solution pour protéger l’environnement et réaliser des économies. Mais encore faut-il que celle-ci soit agréable à boire. 

Bien que l’eau potable et soumise à des contrôles stricts, - depuis sa source jusqu’au robinet -, l’eau domestique peut avoir un arrière-goût chloré, une odeur désagréable, et transporter divers éléments indésirables. Pour améliorer les qualités organoleptiques de l’eau et la débarrasser de ses impuretés, Culligan, expert dans le traitement de l’eau depuis 80 ans, a développé une performante gamme de purificateurs d’eau. 

Pour dire stop aux bouteilles d’eau en plastique, profiter d’une eau filtrée directement à votre robinet, bénéficier d’une eau de qualité à volonté et supprimer le mauvais goût ainsi que les odeurs désagréables, Culligan vous propose trois dispositifs à l’efficacité redoutable.

Le purificateur d’eau Culligan Access
Culligan Access est l’allié parfait pour supprimer le chlore, le mauvais goût et les mauvaises odeurs de l’eau de distribution. Il redonne à votre eau sa saveur authentique, tout en conservant les éléments minéraux naturels.

Le purificateur d’eau Culligan Intense
Culligan Intense affiche un très haut niveau de filtration. Il est idéal pour débarrasser l’eau du chlore, mais aussi des micropolluants tels que les pesticides, les métaux lourds, les résidus médicamenteux… tout en conservant les minéraux naturellement présents dans l’eau. Vous retrouvez le bon goût de l’eau et profitez d’une eau plus pure en boisson comme en cuisine. 

L’osmoseur d’eau Culligan Premium
Culligan Premium est quant à lui, le système le plus complet pour éliminer toutes les substances polluantes potentiellement présentes dans l’eau. Grâce à son système de triple filtration avec membrane d’osmose inverse, il ne laisse passer que la molécule H2O et quelques minéraux essentiels. L’eau filtrée délivrée par Culligan Premium est une eau plus pure qui vous permet de retrouver le vrai goût des aliments, relever les arômes des boissons chaudes telles que le café et le thé, et libérer les saveurs des préparations culinaires.

Vous souhaitez découvrir plus en détail notre gamme de purificateurs d’eau ?

Contactez nos experts dès maintenant !

Dans la même catégorie


Voir tous les articles
click&drink
Les méfaits du calcaire

Comment reconnaitre un purificateur d’eau de qualité ?

Lire la suite
Analyse de l’eau
Les méfaits du calcaire

Les bénéfices d’une eau adoucie entre 0°f et 5°f

Lire la suite
AC 1 000 Premium – L’osmoseur d’eau
Les méfaits du calcaire

Est-ce que bouillir l’eau enlève le calcaire ?

Lire la suite