Les méfaits du calcaire

Quelle est la différence entre le pH et le TH de l’eau ?

Partager cet article :

Le pH et TH sont deux unités de mesure utilisées pour définir la qualité de l’eau. Cependant, elles sont complémentaires et ne doivent pas être confondues.

 

Le pH, mesure de l’acidité d’une solution


Le pH, abréviation de « potentiel hydrogène », mesure la concentration d’ions hydrogène (H+) dans l’eau, soit l’acidité ou la basicité d’une solution. L’hydrogène est l’élément le plus léger dans l’univers et le plus abondant. Il fait également partie de la composition de l’eau. On exprime le pH sur une échelle de 0 à 14 :

De 0 à 6,5 : pH de solution acide. Le jus de citron, le vin ou encore le thé sont acides.
De 6,5 à 7,5 : pH de solution neutre. On recommande des gels douche à pH neutre pour maintenir l’équilibre naturel de la peau. La salive, l’eau adoucie et le sang ont un pH neutre.
Au-delà de 7,5 : pH de solution basique, aussi appelée alcaline. L’eau de Javel ou la soude caustique sont ont un pH basique.


Le TH, indicateur de la dureté de l’eau


Le TH, ou titre hydrotimétrique, mesure la dureté de l’eau, c’est-à-dire sa teneur en ions calcium et magnésium. En d’autres termes, cet indicateur permet de déterminer si une eau est calcaire ou non. On indique le TH d’une eau sur une échelle de mesure exprimée en degrés français (°f) :

0 – 5 : eau douce
5 – 10 : eau peu calcaire
10 – 20 : eau calcaire
20 – 30 : eau très calcaire
30+ : eau extrèmement calcaire
Le TH peut également être plus spécifique et ne mesurer que la teneur en calcium par exemple (TH calcique) ou en magnésium (TH magnésien).

Dans la même catégorie


Voir tous les articles
Eau du robinet avec click and drink
Les méfaits du calcaire

Faut-il filtrer l’eau du robinet ?

Lire la suite
Test de l'eau calcaire
Les méfaits du calcaire

Comment adoucir une eau calcaire ?

Lire la suite
Critères eau potable
Les méfaits du calcaire

La décarbonatation améliore-t-elle l’eau du robinet ?

Lire la suite