Les méfaits du calcaire

Comment réaliser le test de la dureté de l’eau

Partager cet article :

Connaître la dureté de l’eau est une information essentielle pour savoir s’il est nécessaire ou non, d’installer un dispositif destiné à lutter contre le calcaire. En effet, l’eau dure, autrement dit calcaire, est responsable de nombreux dégâts et désagréments. Ceci peut concerner la maison, tant au niveau des canalisations ou de l’électroménager que du bien-être de ses habitants. Il est aujourd’hui très simple de réaliser, ou de faire réaliser, un test de dureté de l’eau. Expert dans le traitement de l’eau, Culligan fait le point.   

Qu’est-ce que la dureté de l’eau ?

Il faut savoir que l’eau à l’état naturel est plus ou moins chargée en calcium et en magnésium : deux minéraux à l’origine de la formation du calcaire. La dureté de l’eau correspond à la concentration de ces minéraux que l’on retrouve dans l’eau du robinet. Elle est mesurée par le Titre Hydrotimétrique (TH), exprimé en degré français (f°). 
Toutes les régions n’ont pas la même dureté de l’eau, car celle-ci est directement liée à la géologie des sols. Une eau dite « dure » est donc une eau contenant un taux important de calcium et de magnésium. 
Pour évaluer la dureté de l’eau, quelques valeurs sont à connaître. Il est ainsi admis que :

•    De 0 à 8°f : l’eau est très douce ;
•    De 8 à 15°f : l’eau est douce ;
•    De 15 à 30°f : l’eau est dure ;
•    Au-delà de 30°f : l’eau est très dure.

Dureté de l’eau : les signes qui doivent vous alerter

Vous soupçonnez votre eau du robinet d’être calcaire ? Plusieurs signes peuvent vous aider à confirmer vos doutes :

  • Une perte du débit d’eau aux robinets ;
  • Des traces blanchâtres autour de la robinetterie et sur les parois de douche ;
  • Une baisse d’efficacité des appareils électroménagers ;
  • Des résistances entartrées ;
  • Des verres lavés au lave-vaisselle qui deviennent ternes ;
  • Un savon qui mousse peu sous la douche ;
  • Une peau qui picote ou qui tiraille après la douche ;
  • Des cheveux cassants et rêches ;
  • Un linge rugueux.

Si vous êtes familier avec une partie de ces signes, tout porte à croire que votre eau domestique est dure.

Les désagréments engendrés par une dureté de l’eau trop importante

L’eau calcaire est à l’origine de deux types de désagréments : ceux perceptibles à l’œil nu - comme les dépôts blanchâtres qui envahissent la maison -, et ceux invisibles, qui agissent de manière plus sournoise. Une eau chargée en calcaire va ainsi avoir des répercussions importantes sur vos canalisations qui peuvent aller jusqu’à se boucher totalement. Vos appareils électroménagers entartrés vont consommer beaucoup plus d’énergie pour continuer à fonctionner normalement. Notez qu’un seul millimètre de tarte serait à l’origine d’une hausse de 16% de la consommation énergétique sur ces appareils !
Le calcaire entrave également l’action des produits d’hygiène, du savon et des détergents qui voient leur pouvoir nettoyant amoindri. La peau, les cheveux et le cuir chevelu ne sont pas épargnés. En effet, les microcristaux en suspension dans l’eau dure sont aussi à l’origine de diverses agressions cutanées. 

Vous l’aurez compris, les nuisances dues au calcaire sont multiples et synonymes de nombreuses contraintes : augmentation de la facture énergétique, détartrage très régulier des appareils électroménagers, de la tuyauterie et des canalisations pour préserver leur durée de vie, utilisation de coûteux produits anti-calcaire. 
Connaître la dureté de son eau est donc la première étape dans la lutte contre cet ennemi de la maison : le calcaire !
 

Par quels moyens connaître la dureté de son eau domestique ?

La première solution pour connaître la dureté de son eau est de se référer à sa facture d’eau. La plupart des fournisseurs précisent cette information dans la partie du document dédiée à la qualité de l’eau.
Il est également possible de consulter la carte interactive mise en place sur le site Internet du Ministère de la Santé ou encore de vous adresser directement à la mairie de votre commune. La dureté de l’eau doit être obligatoirement affichée au moment des contrôles obligatoires de l’eau. 
 

Peut-on réaliser un test de dureté de l’eau soi-même ?

Il est tout à fait possible de tester soi-même la dureté de son eau. De nombreuses enseignes de bricolage, de jardinage et des sites internet proposent aujourd’hui des kits de test. 
La méthode des bandelettes colorées est certainement la plus facile à utiliser, mais selon certains professionnels, elle manquerait de précision. Pour tester son eau, il suffit d’immerger quelques secondes une bandelette dans l’eau, puis d’observer les cases qui se colorent. Chaque case correspondant à une dureté de spécifique.

Il existe un autre test du commerce : le testeur à gouttes. Il faut remplir en partie un petit réservoir d’eau et y ajouter un produit réactif en goutte-à-goutte. C’est le nombre de gouttes ajouté jusqu’à la coloration de l’eau qui va vous permettre de connaître sa dureté. 

Les services Culligan pour tester la dureté de votre eau

Expert dans le traitement de l’eau, Culligan vous offre également le meilleur des services. 
Pour connaître la dureté de votre eau en quelques clics, il suffit de vous rendre sur la page Analyse de votre eau du site internet Culligan. Vous allez pouvoir vous géolocaliser ou indiquer votre ville et votre code postal. Vous accédez alors à une page de résultat où figure la qualité de votre eau, les éléments à l’origine de sa dégradation et le rapport complet provenant du site du Ministère des Solidarités et de la Santé. Ces derniers affichent les résultats des analyses du contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine.

Avec Culligan, vous pouvez également bénéficier d’une analyse gratuite et personnalisée de l’eau de votre maison. Il suffit simplement de prendre rendez-vous ! Un expert Culligan se déplace alors chez vous dans le créneau horaire que vous avez choisi afin de procéder à la mesure exacte de la dureté de votre eau en temps réel. 


Grâce à l’intervention d’un expert Culligan, vous profitez de conseils sur-mesure et de solutions anticalcaires adaptées spécifiquement aux besoins de votre foyer. 

Contactez-nous
bla

Dans la même catégorie


Voir tous les articles
Entretien service Culligan
Les méfaits du calcaire

5 bonnes raisons d’installer un adoucisseur d’eau

Lire la suite
Tuyau plein de tartre
Les méfaits du calcaire

Comment l’eau calcaire peut endommager un chauffage hydraulique ?

Lire la suite
Gamme adoucisseur Culligan
Les méfaits du calcaire

Les 8 idées reçues sur l’adoucisseurs d’eau

Lire la suite