Les méfaits du calcaire

Comment raccorder une maison a l’eau courante ?

Partager cet article :

Raccorder un terrain à l’eau courante et l’une des étapes essentielles à mettre en place, avant même de lancer la construction de sa maison. À moins de disposer d’un puits, c’est une phase tout aussi indispensable pour la viabilisation du terrain, que le raccordement à l’électricité et au gaz. S’agissant de travaux importants, il convient de bien les planifier.

Qu’est-ce qu’un raccordement à l’eau ? 


Un raccordement à l’eau consiste à relier son terrain ou son logement aux installations publiques d’eau potable. Pour un raccordement au domaine public, celui-ci est effectué par l’entreprise de distribution qui gère l’eau potable dans la commune. Pour obtenir ses coordonnées et savoir quels documents fournir lors d’une demande de raccordement, il suffit de s’adresser au service des eaux de la mairie. 
Pour le raccordement en domaine privé, vous pouvez faire appel à l’entreprise de votre choix. Mais, dans un cas comme dans l’autre, c’est au propriétaire de prendre contact avec l’entreprise de raccordement d’eau. 

Quel est le coût d’un raccordement d’eau ? 


Le coût d’un raccordement à l’eau courante varie en fonction de la difficulté des travaux. Il peut s’agir de la longueur de tuyau nécessaire, la profondeur du sol à creuser, la location du matériel, le temps demandé pour la réalisation des travaux, l’emplacement du compteur d’eau, l’éventuelle évacuation de gravats, le nivellement des tranchées… Ce sont autant d’éléments qui peuvent rapidement augmenter le montant de la facture. 
Sachez toutefois que si le raccordement impose des travaux sur la voie publique, ceux-ci seront à la charge de la ville. Si, par exemple, le réseau d’eau public n’arrive pas jusqu’à votre terrain, c’est à la commune de prendre en charge le montant des travaux.
 

Quelles sont les étapes du raccordement d’eau ?

La demande de raccordement 


La première étape pour être raccordé à l’eau courante consiste à en faire la demande. Un certain nombre de documents sont nécessaires à la constitution du dossier : copie du permis de construire, extrait de plan cadastral, plan de situation, plan masse… Il est également demandé de préciser si le branchement est souhaité à titre domestique, professionnel ou pour une piscine. Une fois les documents transmis à l’entreprise sollicitée pour les travaux, un technicien convient d’un rendez-vous sur le terrain. Il étudie les conditions de réalisation du raccordement au réseau d’eau potable (tracé et diamètre des canalisations, nature du branchement, emplacement du compteur…), et évalue son coût pour ensuite établir un devis.  
Les travaux de branchement commenceront lorsque le devis sera validé, le chèque d’acompte envoyé, le délai légal de rétractation de 14 jours terminé et que la mairie aura donné son autorisation pour ouvrir des tranchées. 


Le déroulement des travaux de raccordement à l’eau courante
Un raccordement à l’eau courante entraîne d’importants travaux. Les techniciens vont devoir mettre en place des tuyaux enterrés depuis la canalisation publique, jusqu’au terrain et à son compteur. Un robinet d’arrêt doit également être installé au niveau du compteur pour permettre de couper l’eau en cas de travaux ou de déménagement.
Sachez que de nombreuses normes régissent la mise en place d’un raccordement et que des outils spécifiques sont bien souvent nécessaires. Il est par conséquent indispensable de faire appel à un professionnel qualifié.

Notez également qu’il est tout à fait possible de procéder à un raccordement sur une maison ancienne lors d’une rénovation par exemple. La procédure est la même que pour une maison neuve, à savoir :

  • Dépôt de la demande de raccordement en mairie ;
  • Validation du dossier ;
  • Acceptation du devis ;
  • Installation du compteur d’eau ;
  • Réalisation des travaux (domaines public et privé) ;Souscription à un contrat d’eau.
Femme qui boit de l'eau dans une gourde

Pourquoi est-il important de connaître la qualité de l’eau courante ?

La qualité de l’eau domestique distribuée en France est variable d’une région à une autre. Bien que tout à fait potable, elle peut néanmoins être particulièrement chargée en carbonate de calcium et de magnésium : deux minéraux naturellement présents dans l’eau et responsables de la formation du calcaire. 
Il faut savoir qu’avant d’arriver jusqu’aux robinets, l’eau parcours un long chemin et traverse différents types de sols. En fonction de leur nature géologique, sableuse ou crayeuse, l’eau sera plutôt douce ou plutôt dure, c’est-à-dire calcaire. 
Il est donc vivement recommandé de connaître la dureté de l’eau desservie dans sa commune. En effet, bien que sans danger pour votre santé, le calcaire est responsable de nombreux désagréments qui touchent les installations, les équipements de votre habitation, mais aussi votre bien-être :

-    Obstruction des canalisations et de la tuyauterie ;
-    Baisse du débit d’eau ;
-    Usure et baisse de performance des appareils ménagers,
-    Apparition de dépôts de tartre sur la robinetterie
-    Entartrage des résistances de votre électroménager :
-    Surconsommation de produits ménagers (ex : anticalcaire, assouplissant, etc.),
-    Augmentation des besoins énergétiques ;
-    Sensation de tiraillement sur la peau après la douche (démangeaisons, plaques rouges, etc.) ;
-    Ternissement des cheveux ;
-    Linge de maison rêche. 

Comment pallier un problème d’eau dure ?


L’installation d’un adoucisseur d’eau lors du raccordement à l’eau potable va permettre de préserver l’ensemble de vos installations neuves du calcaire et donc du tartre. 
En bénéficiant d’une eau adoucie, débarrassée de son calcaire, vous vous épargnez l’entretien régulier de vos canalisations, le détartrage de vos équipements ménagers ainsi que le nettoyage des disgracieux dépôts blanchâtres qui envahissent la robinetterie et voilent les verres. 
Côté bien-être, votre peau reste douce et à l’abri des agressions provoquées par les microcristaux de tartre. Vos cheveux conservent leur brillance et votre linge sa douceur initiale. 

Riche d’une expérience de 80 ans dans l’adoucissement de l’eau, Culligan a développé des appareils performants vous permettant de profiter des bienfaits d’une eau adoucie au quotidien. Trois adoucisseurs d’eau sont ainsi disponibles, à l’achat, ou dans une formule location où tout est inclus. 

Besoin de conseils ? Profitez dès maintenant de notre expertise !

Nos techniciens sont à votre écoute pour faire un point sur vos besoins et vous aider à faire le meilleur choix.

Contactez-nous

Dans la même catégorie


Voir tous les articles
Entretien service Culligan
Les méfaits du calcaire

5 bonnes raisons d’installer un adoucisseur d’eau

Lire la suite
Tuyau plein de tartre
Les méfaits du calcaire

Comment l’eau calcaire peut endommager un chauffage hydraulique ?

Lire la suite
Gamme adoucisseur Culligan
Les méfaits du calcaire

Les 8 idées reçues sur l’adoucisseurs d’eau

Lire la suite