L'eau et la santé

Boire de l’eau : quels sont les impacts physiques ou psychiques sur l’humain ?

Partager cet article :

L’eau, avec l’oxygène et la nourriture, est l’une des ressources principales indispensables à la survie humaine. Ne dit-on pas : 30 jours sans manger, 3 jours sans boire et 3 minutes sans respirer ? Boire de l’eau est donc essentiel, car celle-ci participe au bon fonctionnement de l’organisme. C’est pourquoi Culligan vous propose d’étudier plus en détail le rôle de ce liquide ô combien précieux pour notre corps.

Pourquoi boire de l’eau ?

La question peut paraître simple, pourtant elle revêt une importance toute particulière : boire de l’eau permet de vivre ! Si l’eau représente une part si importante de notre corps (60 à 70 % selon la morphologie), c’est avant tout pour assurer le bon fonctionnement de nos organes. 

L’eau ne sert pas seulement à gérer le volume du sang et de la lymphe. Rappelons que le sang transporte l’oxygène indispensable aux muscles et au cerveau pour absorber les nutriments et produire l’énergie nécessaire à leur fonctionnement. Elle permet aussi d’alimenter toutes les zones humides : les yeux, les articulations, l’absorption des nutriments durant la digestion, l’hydratation de la peau. 
Elle maintient également le niveau de salive ! Composé à 90 % d’eau, la salive - qui aide à la mastication -, facilite l’absorption, le transport et la digestion des aliments. 
L’eau gère également la température du corps en permettant à l’organisme de mettre en place un système de régulation thermique grâce à la transpiration. 
De plus, elle permet par l’intermédiaire des reins, l’élimination des déchets métaboliques et toxiques de l’organisme. Elle favorise enfin l’hydratation de la peau, l’organe le plus volumineux de notre corps, composé à 80 % d’eau !

Vous l’aurez compris, pour bien fonctionner, le corps doit être correctement hydraté. Il est donc primordial pour rester en bonne santé de veiller à compenser l’eau perdue chaque jour.

Femme qui boit de l'eau dans une gourde

Quelle quantité d’eau boire chaque jour ?

Pour rester hydraté, il est conseillé de boire entre 6 et 9 verres d’eau par jour en dehors des repas. Cette quantité peut varier en fonction du lieu de vie (les besoins en eau étant plus importants dans les pays chauds), de l’activité physique, en cas d’allaitement ou de maladie. 
En France, on recommande de boire 30 ml par kilo de poids corporel, c’est-à-dire environ 1,5 litres d’eau par jour auxquels s’ajoute l’eau contenue dans les aliments. Si la température extérieure dépasse 38°C, il est alors préconisé d’ajouter 0,5 litre d’eau à chaque degré supplémentaire. 
 

Comment boire de l’eau ?

Une bonne habitude consiste à boire de petites gorgées, très régulièrement, tout au long de la journée. Cette manière de consommer étant plus douce pour l’estomac et le confort digestif. Il est également important de ne pas attendre d’avoir soif pour boire de l’eau. Les experts en nutrition expliquent que le besoin de boire s’entraîne. Ainsi, si l’esprit est occupé, il ne ressentira pas obligatoirement la soif, alors que le corps continuera à se déshydrater. Garder en permanence de l’eau à proximité, dans son champ de vision, permet ainsi de boire sans presque y penser, car c’est en buvant que l’envie de boire naît !

Quels sont les risques à ne pas boire suffisamment d’eau ? 


L’eau est l’un des carburants majeurs du corps humain. Une consommation insuffisante va entraîner une déshydratation. Même légère, avec une perte d’eau de 1 à 2 % du poids corporel, celle-ci peut avoir des conséquences physiques et psychiques. Une bouche sèche, des maux de tête, un manque de concentration et de vigilance, une baisse d’énergie et de mémoire, des crampes, de l’irritabilité, des étourdissements… sont autant de signes donnés par l’organisme pour signifier son manque d’eau. Au bout de quelques jours, cela peut entraîner des troubles de la conscience, des chutes de tension, des troubles du comportement et des urines très foncées.
Si le corps perd plus de 10 % de son poids en eau, la déshydratation est alors qualifiée de préoccupante et peut présenter de très importants risques pour la santé.

Quels sont les risques à boire trop d’eau ?


Hormis une maladie spécifique, la potomanie, qui incite à boire de manière démesurée, créée une super hydratation et dérègle l’équilibre de l’organisme, et quelques rares cas de problèmes sanguins rencontrés chez des marathoniens lors d’épreuves intenses, la consommation excessive d’eau ne représente pas de risque pour la santé. Il est toutefois conseillé de rester vigilant si la consommation d’eau dépasse les 5 litres par jour sans effort. Une consultation médicale est alors recommandée pour s’assurer que cela ne dissimule pas un problème de santé, comme par exemple le diabète. 

Peut-on boire n’importe quelle eau pour s’hydrater ?

L’eau du robinet, les eaux de sources et les eaux minérales répondent parfaitement aux besoins d’hydratation du corps humain. Toutefois, seule l’eau du robinet présente un réel avantage sur les plans économiques et écologiques. En effet, l’eau du robinet coûte environ 0,3 centimes par litre contre 30 centimes le litre en moyenne pour les eaux en bouteille. En fonction des marques, cette différence peut atteindre jusqu’à 300 fois le prix de l’eau domestique. 
Sachant que la recommandation est de boire de 1,5 à 2 litres d’eau par jour, soit environ 600 litres par an, les dépenses en eau peuvent vite s’envoler ! Ajoutons à cela les problèmes environnementaux posés par la pollution, le processus extrêmement énergivore de la production et du recyclage des bouteilles plastiques et l’on comprend aisément pourquoi il est vivement conseillé de boire de l’eau du robinet. 

En France, l’eau du robinet est particulièrement contrôlée et doit répondre à pas moins de 63 critères de potabilité établis par l’OMS et calculés par rapport aux populations les plus vulnérables. Cependant, bien que reconnue comme de bonne qualité, l’eau domestique peut véhiculer une mauvaise odeur et un arrière-goût de chlore (preuve de sa désinfection en usine de traitement), ainsi que divers éléments indésirables. Pour retrouver un authentique plaisir de dégustation en profitant d’une eau inodore, plus pure et plus saine, Culligan a développé une gamme de purificateurs, composée de trois purificateurs d’eau, afin de répondre aux besoins de chacun. Avec l’un des dispositifs Culligan Intense, vous profitez d’une eau du robinet de qualité, à volonté, idéale pour cuisiner, sublimer les arômes de vos préparations et bien sûr, vous hydrater !

Vous souhaitez découvrir la gamme de purificateurs d’eau Culligan ?

Nos conseillers experts sont à votre disposition.

Contactez-les dès à présent

Dans la même catégorie


Voir tous les articles
Culligan Intense
L'eau et la santé

Quels sont les micropolluants éliminés par le filtre sous évier ?

Lire la suite
osmoseur-click-drink-culligan
L'eau et la santé

Les habitudes de consommation d'eau des Français

Lire la suite
Sport et eau
L'eau et la santé

L’importance de l’hydratation chez les sportifs

Lire la suite