Nos conseils

Adoucisseurs d'eau en institut : interview de la Responsable du Hammam Pacha

INTERVIEW - Fatiha Berrezel est Responsable du Hammam Pacha depuis son ouverture à Saint-Denis en 1989 et depuis 10 ans, du nouvel établissement dans le 6e arrondissement de Paris.

Pouvez-vous présenter l’établissement du Hammam Pacha à Paris ?

Le Hammam Pacha est un lieu où l’on vient pour se détendre. Il y a une grande salle tiède et une salle avec vapeur d’eau, c’est-à-dire le hammam. Nous avons également un sauna et un jacuzzi.

Depuis combien de temps utilisez-vous de l’eau adoucie et pourquoi ?

Nous utilisons de l’eau adoucie depuis toujours, donc depuis 30 ans ! Nous avions besoin d’un prestataire pour l’entretien des équipements de l’établissement et le traitement de l’eau. Nous avions rencontré plusieurs entreprises et le contrat proposé par Culligan nous convenait. Ils effectuent même les analyses pour surveiller la présence de légionnelles. Il a fallu au départ tâtonner pour trouver les bon réglages, les bonnes doses de produits de traitement, mais cela n’a pas été long !

En tant qu’établissement recevant du public, l’Etat nous oblige à veiller à la qualité de l’eau, à s’assurer qu’il n’y ait pas de bactéries… Si nous n’entretenons pas correctement l’eau, il peut y avoir des réactions au niveau de la peau d’une part, mais les usagers peuvent aussi tomber malades. Les services de l’Etat viennent contrôler le jacuzzi une fois par mois, car c’est là où il y a davantage de risques pour le développement de microbes. Et grâce à Culligan, nous n’avons jamais eu aucun souci.

Etes-vous satisfaite des services de Culligan pour le traitement de l’eau dans votre SPA ?

C’est toujours impeccable. Cet entretien représente un coût, mais nous ne changerons pas de prestataire, car nous sommes entièrement satisfaits. Surtout, ce qui est appréciable, c’est que nous sommes en contact avec toujours les mêmes interlocuteurs. En 30 ans, je n’ai été en rapport qu’avec 2 ou 3 personnes de chez Culligan, qui connaissent parfaitement les lieux et interviennent donc efficacement.

Une personne vient sur place une fois par semaine pour remettre du sel dans l’adoucisseur d’eau qui permet de réduire le calcaire et aussi pour contrôler la légionnelle. Mais, si nous avons un besoin urgent, pour faire face à un problème de chlore par exemple, ils interviennent toujours et très rapidement, dans les heures qui suivent. Ils sont facilement joignables, agréables et à l’écoute. C’est très important pour nous, car le Hammam Pacha est ouvert tous les jours. Nous ne pouvons pas nous permettre de dire à nos clientes qu’elles ne peuvent pas venir parce que nous n’avons pas d’eau chaude par exemple.

Quel est le retour de vos clientes ?

Les retours des clientes du Hammam Pacha sont excellents. Elles sont entièrement satisfaites. Personne ne s’est jamais plaint de la propreté des lieux. C’est très important dans un lieu comme le nôtre où la peau de tout le corps est directement en contact avec nos installations. Nous nous devons d’être irréprochables au même titre qu’un hôpital par exemple.

Grâce à Culligan, le Hammam Pacha n’a jamais eu aucun souci concernant la qualité de l’eau

Fatiha Berrezel, Responsable du Hammam Pacha

Avatar par défaut

Fatiha Berrezel

Cliente Culligan Entreprises

Culligan répond à vos questions !
Besoin d’informations complémentaires, d’un devis personnalisé ? Renseignez vos coordonnées et nos conseillers vous contacterons dans les plus brefs délais.
Culligan Conseils personnalisés

Dans la même catégorie

Voir tous les articles
Fontaine a eau Culligan
Nos conseils

Environnement : pourquoi une fontaine à eau réseau est écologique ?

La fontaine à eau réseau est particulièrement écologique : réduction de bouteilles en plastique jetable et production de déchets quasi nulle sur le long...

Lire l'article
Empreinte carbone Fontaine à eau
Nos conseils

Quelle empreinte carbone pour une fontaine à eau ?

Une fontaine à eau permet de réduire votre empreinte carbone. On estime qu’une bouteille d’1,5 litre a une empreinte carbone de 44 à 633 g. Une fontaine...

Lire l'article